Que faire en cas d’urgence après une exposition au VIH ?

Capote qui craque, oubli de préservatif, relation non consentie ? Après une potentielle exposition au VIH, le traitement postexposition (ou TPE) peut vous être prescrit. Pour être efficace, il doit être commencé de préférence dans les 4 heures et jusqu’à 48 heures après l’exposition. Explications.

Les points à retenir

  • Le TPE est un traitement à prendre en urgence pour éviter une contamination par le VIH.
  • Le TPE doit être pris au plus tôt, de préférence dans les 4 heures après l’exposition et jusqu’à 48 heures.
  • Plus le TPE est pris tôt, plus il est efficace.
  • En cas d’exposition au VIH, rendez-vous le plus vite possible aux urgences d‘un hôpital.

Le traitement d’urgence post-exposition (TPE), qu’est-ce que c’est ?

Le traitement post-exposition (TPE) est un traitement donné en urgence après un risque de transmission du VIH. Il empêche le virus de s’installer dans l’organisme et permet de rester séronégatif.
Le TPE est une association d’antirétroviraux. Le traitement dure 28 jours. 

Bon à savoir : le TPE est un traitement d’urgence. Vous devez vous adresser aux services d’accueil et d’urgence des hôpitaux ouverts 24 heures sur 24 en cas d’exposition.Ce sont eux qui ont la responsabilité de le prescrire. Il ne faut pas hésiter à appeler le service avant pour les prévenir de cette urgence.

Dans quels cas demander le TPE ? 

Le traitement post-exposition (TPE) est indiqué :

  • en cas de rapport sexuel non protégé (un préservatif qui craque, une agression sexuelle, par exemple) ;
  • en cas d’un incident de partage d’aiguilles pour s’injecter des drogues ;
  • pour les professionnels qui ont eu un accident d’exposition au sang (AES).

Bon à savoir : c’est le médecin, lors du premier rendez-vous, qui discutera avec vous de la situation pour voir si le risque d’exposition est fort et s’il faut commencer un TPE. 

Quand prendre le TPE ? 

Le TPE doit être pris dans les 4 heures après l’exposition et jusqu’à 48 heures.

L’idéal est de commencer le TPE dans les 4 heures qui ont suivi une potentielle exposition au VIH. Plus on le prend tôt, plus le traitement post-exposition est efficace. Le TPE peut se commencer jusqu’à 48 heures maximum après l’exposition (capote qui a craqué, par exemple). 

Bon à savoir : pour que le TPE soit efficace, vous devez prendre vos médicaments à heures fixes et suivre très fidèlement la prescription du médecin pendant toute la durée du traitement.

48 heures

C’est le délai maximum pour prendre le TPE après une exposition au VIH.

Qui peut prendre le TPE ? 

Tout le monde. Les personnes mineures peuvent bénéficier du TPE sans autorisation parentale. Les personnes sans couverture sociale peuvent également avoir accès au TPE.

Qui contacter pour prendre le TPE ?

Le service des urgences de l’hôpital le plus proche vous accueille 24 heures sur 24. 
En cas de prise de risque sexuel, les deux partenaires sont concernés. Faites-vous accompagner par votre partenaire, car les médecins ont besoin de connaître son statut sérologique. Un test rapide sera ainsi réalisé sur vous deux. 

  • Si vous deux êtes négatifs à l’issue de ce test, le TPE n’est pas utile.
  • Si vous (ou votre partenaire) êtes déjà séropositif et le savez, amenez les derniers bilans médicaux et les ordonnances. Cela aidera les médecins à vous prescrire, à vous et votre partenaire, le traitement le plus adapté. 

Si vous ne savez pas où vous adresser ou si vous avez des questions, appelez Sida Info Service qui saura vous guider au mieux et de manière très efficace.

Bon à savoir : n’hésitez pas à prévenir le personnel soignant de la raison de votre venue pour ne pas attendre plusieurs heures aux urgences. 

Panneau "urgences"
En cas d’exposition au VIH, rendez-vous le plus vite possible aux urgences d‘un hôpital.

TPE : comment ça se passe ? 

Le médecin vous pose des questions sur la situation afin d’évaluer l’importance du risque de contamination par le VIH : 

  • si le risque est infime, le médecin peut vous proposer une simple surveillance médicale ;
  • si le risque est important, le médecin peut vous prescrire le traitement d’urgence postexposition. 

Le TPE est d’abord prescrit pour deux ou trois jours. Ces premiers comprimés ne sont délivrés que par les urgences ou la pharmacie de l’hôpital.
Le médecin vous proposera un dépistage du VIH, ainsi qu’à votre partenaire si celui-ci vous accompagne. Le résultat de ce dépistage ne vous renseignera pas sur le risque immédiat. Il permettra de savoir si vous êtes déjà touché par le VIH
D’autres dépistages sont proposés selon votre situation : 

Quelques jours après, vous verrez de nouveau un médecin pour faire le point sur les résultats des tests, la façon dont vous supportez le traitement et la nécessité de poursuivre ou non ce TPE pour un mois entier. 

Le TPE : plus tôt c’est pris, plus c’est efficace !
Plus le traitement est pris rapidement après l’exposition, plus son efficacité est importante. L’efficacité sera maximale si le traitement est commencé dans les 4 heures qui suivent la prise de risque et au plus tard dans les 48 heures. 

Que se passe-t-il après la première consultation de TPE ? 

Une nouvelle visite médicale est prévue deux à trois jours plus tard. Cette visite se déroule avec un médecin dit référent VIH. Il refait un point avec vous sur la situation. Il décide de poursuivre, de modifier ou d’arrêter le traitement post-exposition durant 28 jours. 

Quels sont les effets secondaires d’un TPE ?

Les effets secondaires du TPE sont fréquents, surtout les premiers jours. 
Il s’agit de : 

  • fatigue ;
  • nausées ;
  • maux de ventre ;
  • diarrhée ;
  • maux de tête.

Il ne faut pas hésiter à en parler avec le médecin, il peut ajuster le traitement ou vous prescrire des médicaments pour atténuer les effets secondaires.

Le TPE est-il remboursé ? 

Le TPE est remboursé à 100 % par l’Assurance Maladie. Les consultations médicales et les examens sanguins sont remboursés à hauteur de 65-70 %.

Contact

Où se rendre en urgence pour se faire prescrire le TPE ? Retrouvez le service des urgences le plus proche de vous grâce à :