L’anneau vaginal : comment ça marche ?

L'anneau vaginal est un anneau flexible en plastique poreux qui contient une association d'hormones (estrogène + progestatif). On l'insère au fond du vagin et à la chaleur du corps, les hormones diffusent à travers la paroi vaginale et passent dans le sang.

Comment l'utilise-t-on ?

Il doit être inséré le plus profondément possible dans le , mais sa position n'a pas d'importance en soi. Ce qui importe, c'est qu'il tienne, et que vous ne le sentiez pas. On l'insère au fond du vagin, comme si c'était un tampon et on le garde pendant trois semaines.

Au bout de trois semaines, on enlève l'anneau. Pendant la quatrième semaine, des "" apparaissent. Puis on en remet un autre. Vous êtes protégée pendant les 4 semaines (les trois semaines où vous gardez l’anneau et la semaine sans).

Pour la première utilisation, l'anneau doit être inséré le premier jour de vos règles. Il est alors efficace immédiatement.

L'anneau peut aussi être inséré entre le 2ème et le 5ème jour de vos règles mais dans ce cas il faut utiliser des préservatifs pendant les 7 premiers jours.

Quelle est son efficacité ?

L’anneau est très efficace, puisque lorsqu’il est utilisé de manière parfaite, il protège à 99,7% : c'est l'efficacité théorique. C'est un moyen de contraception pratique puisqu'on le porte toujours sur soi, sans avoir à y penser, pendant trois semaines.

Entre deux cycles, attention à bien replacer un nouvel anneau 7 jours après avoir enlevé le précédent. Les erreurs d’utilisation font que l’efficacité de ce moyen de contraception en utilisation courante est de 91% : c'est l'efficacité pratique.

Lors de la première utilisation, l’anneau est pleinement efficace après 7 jours. S’il est inséré après le premier jour des règles, il est donc conseillé d’utiliser des préservatifs en plus pendant ce temps.

Si l’anneau est expulsé (lors d'un rapport sexuel, par exemple) il est conseillé de le remettre en place le plus tôt possible.

Si c’est dans les 3 heures qui suivent son expulsion, prenez l’anneau qui a été expulsé, rincez-le et remettez-le en place.

Au-delà de trois heures, vous devez utiliser un nouvel anneau que vous garderez 3 semaines. Pour protéger vos rapports au cours des 7 jours suivant l’expulsion, il faut utiliser un préservatif. Si vous avez eu des rapports dans les 5 jours précédant l’expulsion de l’anneau, nous vous conseillons d’utiliser une contraception d’urgence.

Quels sont ses avantages ?

L'anneau est plus pratique qu'une pour celles qui ont tendance à l'oublier. On l'a toujours sur soi.

Quels sont ses inconvénients ?

L’anneau peut provoquer les mêmes effets indésirables qu'une pilule combinée ou que le (nausées, gonflement douloureux des seins, prise de poids, saignements irréguliers etc.)

Il ne peut pas être utilisé par les femmes à qui la pilule combinée est contre indiquée. Son opportunité sera donc envisagée avec le professionnel de santé consulté.

Il n'est pas remboursé. On peut parfois le sentir pendant les rapports sexuels.

Cette méthode nécessite d'être à l'aise avec le fait de toucher son sexe et d'y introduire des doigts pour placer l'anneau.

Qui peut l'utiliser ? A qui est-il conseillé ?

L’anneau contraceptif est prescrit en « deuxième intention » c'est-à-dire après avoir écarté d’autres moyens contraceptifs. Son opportunité sera donc envisagée avec le professionnel de santé consulté.

Où s'en procurer et à quel prix ?

L’anneau est prescrit par un médecin (généraliste ou ) ou une et est délivré en pharmacie sur ordonnance. Il coûte environ 15€* par mois et n'est pas remboursé par l'Assurance Maladie.

*prix public indicatif

Trouver un professionnel

Trucs & Astuces

La contraception d’urgence est disponible gratuitement et anonymement en pharmacie sans ordonnance pour toutes et tous quel que soit l'âge. Pensez à vérifier la date de péremption avant son utilisation.

Source : 

  1. Haute Autorité de Santé – 2019 - Contraception chez la femme adulte et de l'adolescente en âge de procréer (hors post-partum et post-IVG)